_PW14563_edited.jpg

Louise Weber dite LA GOULUE

portrait d'une insoumise sous la IIIe République

Louise Weber dite LA GOULUE

de Delphine GUSTAU

avec Delphine GRANDSART

musique Matthieu MICHARD

Qui était Louise Weber dite « La Goulue », icône du Paris de la Belle Époque, reine du French cancan et des cabarets de la fin du 19è siècle?

Blanchisseuse, star du Moulin Rouge, dompteuse de fauves… la Goulue était avant tout une insoumise et symbolise le féminisme bien avant qu’il ne devienne un enjeu politique.

Elle menait une vie affranchie de tout carcan mondain ou toute morale. Ce qui fait d’elle une femme d’une extrême modernité, rebelle et libre.

De son enfance à ses grandes heures au Moulin Rouge et sa chute vertigineuse, Delphine Grandsart incarne une Goulue plus vraie que nature et entraine le public avec gouaille et passion dans cette histoire méconnue. Elle raconte l’incroyable destin de celle qui a côtoyé Victor Hugo et a été la muse de Toulouse Lautrec, au son de l’accordéon qui jaillit parfois.

Le texte de Delphine Gustau et la musique de Matthieu Michard sont un hommage vibrant aux chansons réalistes populaires et engagées.